Haroun Tazieff et la première carte du monde

le 3 juin 2021 par Jérôme Macoine

Le territoire Volcanique de l’Art animalier de la grotte Chauvet

Haroun
Tazieff
est mondialement connu pour voir franchi le premier la barrière de
feu d’un Volcan en éruption pour en scruter le cratère. Les
sciences de la
Terre en furent bouleversées, c’était en 1948, au
Congo. En 2013, quinze ans
après
sa
mort, l’hypothèse de représentations de Volcans dans l’art
pariétal paléolithique est formulée pour la
première fois. Elle lui doit tout. En 2015, un phénomène éruptif
inconnu en Ardèche, et très rare dans le monde, survenu il y a
probablement 36 000 ans,
est identifié et localisé par l’interprétation d’une fresque
de la
grotte Chauvet.
En six conférences d’une heure, Frédéric Lavachery,
fils d’Haroun
Tazieff,
auteur de cette hypothèse et de cette découverte, en développe les
conséquences pour l’exploration des sources de la
culture de l’humanité.