Un verdict consternant : 7 scientifiques italiens condamnés à 6 ans de prison pour n’avoir pas prédit le séisme qui a eu lieu à l’Aquila en avril 2009

le 22 octobre 2012 par Sylvie

Il est reproché aux experts qui participaient à la commission « grands risques » du 31 mars 2009 de s’être montrés trop rassurants avec la population et ne pas à avoir prévu le séisme.

Mais peut-on prévoir un séisme ? Faut-il faire évacuer la population aux moindres secousses ?

5 000 membres de la communauté scientifique ont d’ailleurs envoyé une lettre au président de la République  Giorgio Napolitano pour rappeler qu’avec les connaissances actuelles, ‘il est impossible de prévoir un séisme.

Parmi les membres scientifiques condamnés, se trouvent Bernardo de Bernardinis, sous-directeur de la Protection civile, ainsi que Enzo Boschi, qui était jusqu’à récemment le président de l’Institut National de Géophysique et Vulcanologie (INGV) et 5 autres experts.

 A l’issue de la réunion, les conclusions du rapport indiquaient qu’il était impossible de prédire un séisme et les scientifiques préconisaient de respecter davantage les mesures de prévention anti-sismiques, notamment dans la construction des immeubles.

Dans le monde des scientifiques et amateurs de sciences, ce verdict apparaît comme inquiétant.