Quelques photos de l’Etna actuellement plus calme mais magnifique tout de même, article et photos de Claude Grandpey

le 22 juin 2013 par Sylvie

Les volcans sont beaux quand ils sont en éruption mais ils le sont aussi en période de repos. L’Etna n’échappe pas à la règle. Profitons du calme actuel pour s’attarder sur quelques sites qui ont croisé mon objectif photographique.

Etna-couleurs-02

Etna-couleurs-03

Etna-couleurs-04

Etna-couleurs-05

Etna-couleurs-06

Etna-couleurs-07

Etna-couleurs-08

http://volcans.blogs-de-voyage.fr/

L’Etna inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, article de unesco.org

le 22 juin 2013 par Sylvie
Ce site emblématique recouvre une zone inhabitée de 19 237 ha, il s’agit des parties les plus hautes du Mont Etna, sur le littoral oriental de la Sicile. L’Etna est la plus haute montagne se trouvant sur une île méditerranéenne mais aussi le stratovolcan le plus actif du monde. Cette activité volcanique remonte à plus de 500 000 ans et elle est décrite depuis au moins 2 700 ans. L’activité éruptive quasi continue de l’Etna continue d’influencer la vulcanologie, la géophysique et d’autres disciplines des sciences de la terre. Le volcan abrite d’importants écosystèmes, y compris une flore et une faune endémiques uniques. Compte tenu de son activité, l’Etna représente un laboratoire naturel pour l’étude des processus écologiques et biologiques. L’assemblage accessible et varié de caractéristiques volcaniques telles que les cratères de sommet, les cônes de cendre, les coulées de lave, les grottes de lave et la dépression du Valle de Bove fait de l’Etna une destination privilégiée pour la recherche et l’éducation.

http://whc.unesco.org/fr/actualites/1042

 

Festival Montagne, ouvre-toi ! les 29 et 30 juin à Borée, article de Jean-Claude Ribeyre

le 22 juin 2013 par Sylvie

– L’Association pour la Protection des Paysages Exceptionnels du Mézenc,
– l’association Chœurs de Volcans, de Sources et de Montagnes,
– le Centre Haroun Tazieff pour les sciences de la Terre et sa Section de Chaudeyrolles,
– le Musée des Croyances Populaires de l’Espace Culturel Européen du Monastier-sur Gazeille,

tiendront ensemble un stand lors du festival « Montagne, Ouvre-toi ! » à Borée les 29 et 30 juin pour présenter leur coopération pour la découverte et la valorisation de la diversité du patrimoine du massif Mézenc-Gerbier de Jonc.

Enveloppe de tous les enjeux de la société parce que nos choix s’y inscrivent inéluctablement, le paysage devient un élément central du patrimoine commun. Chacune à sa manière, ces associations s’ancrent dans le terrain naturel et le terreau culturel de ce pays de confins qu’est le Mézenc.

La beauté des paysages, aujourd’hui, engage l’homme. Hier, nos aïeux n’avaient pas à s’en inquiéter.

Le stand partagé sous le signe des paysages du Mézenc concrétisera les synergies engagées cette année. Il présentera les projets pour 2014, qui auront notamment pour siège l’étonnant alignement du Vivarais qui, de Saint-Front en Haute-Loire à Bourg Saint-Andéol en Ardèche, articule sur 80 km patrimoine naturel et traditions culturelles.
EN SAVOIR PLUS :
http://montagne.ouvre.toi.free.fr/festival-2013/

présentation du programme et des activités proposées : programme festival 1

programme festival 2

Le projet d’extension du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche : une victoire du développement culturel et économique, par Frédéric Lavachery, président du CHT

le 22 juin 2013 par Sylvie

Le 13 juin, à 20h30 à Freycenet-la-Tour, les élus de la communauté de communes du Mézenc-Loire Sauvage se sont prononcés sur la nouvelle charte du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche et sur la proposition d’extension du Parc à 12 communes du massif situées en Haute-Loire : Champclause, Chaudeyrolles, les Estables, Fay-sur-Lignon, Freycenet-la-Cuche, Freycenet-la-Tour, Laussonne, le Monastier-sur-Gazeille, Moudeyres, Présailles, Saint-Front, les Vastres.

Le président du Conseil général de Haute-Loire, celui de la Communauté de communes du Mézenc-Loire Sauvage et le député Laurent Wauquiez avaient convaincus une majorité de maires de refuser cette extension, tandis que plusieurs communes de Haute-Loire y étaient favorables.

Ce jeudi 13 juin, les délégués communautaires ont accepté de ne pas délibérer, laissant les communes concernées libres d’entrer dans le Parc.

Pour en arriver là, il aura fallu, à la suite de vigoureuses interventions, que le Président Philippe Delabre se rende compte que le maintien de l’intransigeance allait mettre le feu aux poudres au sein du conseil communautaire. A dix mois des élections communales, dans une communauté de commune déjà fortement fragilisée par la réforme de la collecte des ordures ménagères conçue par le SICTOM « Entre Monts et Vallées », il était sage en effet de lâcher du lest.

D’autant que, chose rarissime pour ce conseil communautaire, une cinquantaine de citoyens étaient venus observer le déroulement de la séance, mobilisés par le « Collectif Valorisons nos Déchets ». Pour la première fois en cette législature, nombre d’élus ont osé s’exprimer à l’encontre de ce qui avait été décidé en petit comité.

Pour le Centre Haroun Tazieff et son action à Chaudeyrolles, c’est tout le travail de fond engagé depuis 2008 pour le développement du massif du Mézenc qui va pouvoir se déployer en dehors des chausse-trapes régulièrement posées sur sa route en Haute-Loire par les collectivités territoriales locales.

Un excellent bilan pour les Journées Tazieff qui ont eu lieu à Octon du 29 mai au 2 juin 2013

le 13 juin 2013 par Sylvie

C’étaient la troisième édition des Journées Tazieff organisées par l’Association pour la Protection de la Nature des Hauts Cantons de l’Hérault (APNHC)  présidée par Bernard Halleux, le Centre Haroun Tazieff présidé par Frédéric Lavachery, par L’Association Volcanologique Europééenne représentée par son président d’honneur Claude Lesclingand  et par Claude Grandpey, vice-président, et enfin par la communauté de Communes du Clermontais.

Lors de l’inauguration, la bibliothéque communale qui tient aussi lieu de bureau d’information du tourisme intercommunal pour la valorisation de ce magnifique patrimoine naturel et géologique est devenue l’espace Haroun Tazieff.

Octon 30 mai 05

Octon 30 mai 07

L’inauguration s’est faite en présence de Michel Siffre, géologue, passionné par la spéologie qui a fortement contribué à a compréhension de la chronobiologie grâce à ses expériences hors du temps, présence qui a été fortement appréciée.

Octon 30 mai 08

Ces Journées Tazieff  ont connu une belle affluence : 355 élèves sont venus voir l’exposition à la salle des fêtes, certains ont pu  participer à des ateliers scientifiques. ou s’initier à la géologie en bénéficiant de sorties sur le terrain encadrées par Claude Lesclingand et Jean-François Dumont, géologue des Mas des Terres Rouges. Des sorties grand public ont été proposées et animées par Frédéric Lavachery et Claude lesclingand pour découvrir les coulées de lave à la roque et au-dessus du Château des lauzières. Ces balades, qui ont attiré une cinquantaine de personnes, ont été intéressantes et conviviales, d’autant que la vallée du Salagou est un magnifique livre ouvert de géologie. Le public a pu assister à quatre conférences : les paysages des terres rouges animée par Jean-François Dumont, les volcans éteints de l’Hérault par Jean-marie Dautria, docteur en géologie, Terroirs viticoles, paysages et géologie du Lodévois et pays du Salagou, et enfin l’épopée Tazieff, aventure ou recherche scientifique par Frédée=ric Lavachery.

 octon-30-mai-02    octon-30-mai-01  octon-30-mai-03   octon-30-mai-09   club-des-cinq    cl1   fl2   bh3   bh4   bh2

 

Rendez-vous l’année prochaine pour les Journées Tazieff dans la Vallée du Salagou du 11 au 15 juin 2014, pendant lesquelles sera célébré le centenaire de la naissance d’Haroun Tazieff.