Intervention de Frédéric Lavachery au collège du Pays de Gavot, Saint Paul en Chablais dans l’académie de Grenoble, article de M. Thouvenin

le 14 avril 2014 par Sylvie

Les lundi 07 et mardi 08 avril, le collège du Pays de Gavot a hébergé une fabuleuse exposition consacrée à la vie et l’œuvre du célèbre volcanologue Haroun Tazieff.

Au milieu des nombreuses photos, on pouvait observer la combinaison anti feu que Tazieff a porté sur tous les points chauds du globe et qui garde encore les traces des émanations de chaleur et de gaz.
On y trouvait aussi le premier chromatographe fabriqué de façon très artisanale dans … une cocotte minute SEB et qui est le fruit des ingénieurs qui accompagnaient Tazieff lors de ses expéditions.
Des pierres volcaniques de toutes les sortes rappelaient à quel point les entrailles de la Terre sont riches en matériaux et minerais.

Tout ce matériel a été mis à disposition par le fils naturel d’Haroun Tazieff, Frédéric Lavachery qui oeuvre aujourd’hui pour transmettre l’héritage culturel et scientifique du volcanologue.

Cette formidable exposition de pièces rares, voire uniques, a servi de support à un programme de travail pour les classes de 4e du collège mais aussi les classes de CM2 des écoles de Bernex, Champanges et Saint Paul.

Lundi, toute la journée a été consacrée à l’échange entre la classe de 4e4 et les écoliers du secteur.
Les collégiens avaient préparé depuis quelques semaines des ateliers dédiés à la vulcanologie et aux sciences de la Terre. Ils ont présenté leurs travaux aux jeunes écoliers venus en voisins et en partenaires dans le cadre de la liaison école-collège.
Les écoliers de Bernex avaient également préparé des travaux et se sont livrés en direct et sous les yeux respectueux et attendris de M. Lavachery, à toutes sortes d’expériences.

Lundi soir, M. Lavachery a donné une conférence publique devant une soixantaine de personnes qui l’ont écouté avec attention, émotion et surtout grand plaisir.
L’engouement du public à la fin de la conférence pour acheter les livres et échanger plus intimement avec l’orateur démontre une fois encore toute l’importance qu’à eu Haroun Tazieff dans la connaissance des volcans du monde entier et la popularité qui est encore la sienne aujourd’hui.
Il a écrit un ouvrage sur Tazieff que l’on peut qualifier de biographie et qui reprend la vie de l’homme contextualisé dans un vingtième siècle fait de crise, de guerre et de révolution.

Mardi, la journée a été consacrée aux travaux des élèves des autres classes de 4es sous la direction de Mme Chaize.

Toute cette action a justement pu être organisée et déployée grâce à l’initiative de Corinne Chaize, professeure agrégée de Sciences de la Vie et de la Terre au collège et le dynamisme et la motivation de Frédéric Lavachery.
Que tous les 2 soient sincèrement remerciés pour cette formidable action et toute l’énergie déployée qui a garanti son succès.

Un mot également pour dire que cette opération a pu être possible grâce au soutien de la Société des Eaux d’Evian et de son représentant au sein du conseil d’administration du collège, M. Jean Sébastien Cadix.

A n’en pas douter, de jeunes scientifiques en herbe ont trouvé leur vocation et ont compris, en pratiquant, comment et pourquoi la science est essentielle aux progrès de l’Humanité et à la compréhension de l’environnement et des phénomènes qui l’entourent.

dc85e73a3e451d8a8c9868fed1ba208269a504ba522a41f7d8093bc859851d99792d4433710f811744fd539eaeb441f31fd678a8f66ea1e453f69ba57a6bc29ea66d06e33302e32b49a99aee77099b07ac93c5e886e517a0302f86c977bc6a14_0e328c5b321a6346243aae1332838b383b36942962cb3461573f3b8b22e928c06b313f2d482c19968343a0a3685e6b555