Edito

Le Centre Haroun Tazieff , association régie par la loi de 1901, est né en juillet 2008 de la volonté partagée de Pierre Casabonne, maire d’Arette et de la Pierre Saint-Martin, en pays basco-béarnais, de scientifiques compagnons de Tazieff, Marcel Bof, Rose-Marie Chevrier, Jacques Labeyrie, François Le Guern, Jean-Christophe Sabroux, Jacques Varet et de Frédéric Lavachery, fils du volcanologue.

Le philosophe Régis Debray, d’une phrase, a situé exactement la portée de l’œuvre d’Haroun Tazieff et l’oubli souvent volontaire dont elle est l’objet :

« Souhaitons que demain le cas Tazieff intègre l’histoire et la philosophie de la science. »

Le site web du Centre Haroun Tazieff est une première réponse au souhait du philosophe. Il s’adresse à tous.

Curieux du personnage ou passionnés des volcans, amoureux de nos montagnes, chercheurs en volcanologie ou en histoire, scolaires et étudiants, stagiaires ou professeurs, habitants des zones volcaniques de France, d’Italie et d’ailleurs, vous trouverez ici des informations, une documentation et une réflexion qui ne se trouvent pas ailleurs.

N’hésitez pas à découvrir la biographie d’Haroun Tazieff sortie en avril 2014, « Un volcan nommé Tazieff », édition Archipel que son fils, Frédéric Lavachery, président de l’association Centre Haroun Tazieff a rédigée. Nous contacter pour pouvoir la commander.