Compte-rendu de l’Assemblée Générale du CHT le 1er mai à Borée

le 9 mai 2012 par Sylvie

L’Assemblée générale fut un succès puisqu’au total 32 membres ont été présents ou représentés, ce qui permet de donner une légitimité aux décisions et plus généralement à l’association qui, à ce jour, compte 73 membres.

Sur ces 73 membres, plus d’une trentaine habitent dans un autre département que la Haute-Loire ou l’Ardèche.

Non seulement, une véritable association est en train de se former mais surtout un groupe est en train de se créer autour de son président, Frédéric Lavachery. Il bénéficie désormais d’une équipe dynamique.

Le Centre Haroun Tazieff travaille autour du Gerbier-Mézenc, ce qui revient à inscrire son action sur deux départements, la Haute-Loire et l’Ardèche. L’organigramme doit donc tenir compte de cet aspect.

 1) Election du bureau

Président : Frédéric Lavachery (Chaudeyrolles, Haute-Loire).

Vice-président : Hubert-Marie Piteux (Borée, Ardèche).

Trésorier : Jean-Paul Bourgès.

Secrétaire : Sylvie Leleu.

Le siège social se trouve dans les Pyrénées Orientales, et l’association aura deux lieux d’implantation locale : les Ouches en Haute-Loire et Borée en Ardèche.

L‘association a pour but de structurer son activité à partir ces deux départements en axant son développement sur Chaudeyrolles, les Estables et Borée.

Le lien originel avec les Pyrénées Orientales et la commune d’Arette doit être maintenu et revitalisé.

Au niveau européen, un projet entre plusieurs écoles de plusieurs pays est en cours d’élaboration sous l’impulsion d’une enseignante de Privas.

 2 ) Election du Conseil d’administration

 Frédéric Lavachery, Alexandre Aubry, Christine Hainaut, Marie Krieg, Nicolas Mathevet, Jean-Claude Ribeyre, Vincent et Sylvie Leleu, Jérémy Gaultier, Frère Maximilien-Marie, Maryse Aymes,Thierry Del Rosso, Pierre Bouillon et Gérald Ernst.

3) Mise en place de commissions :

Comité  de veille scientifique (déjà en place)

– Comité PR  de Chaudeyrolles (Parcours de Petite Randonnée). Responsable : Hubert-Marie Piteux

– Comité communication : fabrication d’une exposition sur les expéditions Tazieff et remise à jour d’un dépliant. Responsable : Lucette Piteux

– Comité stratégie du développement local. Responsable : Frédéric

– Comité Geologie et volcanologie : Thierry del Rosso, Maryse Aymes, Gérald Ernst…

– Commission contrat Ouches/CHT. Responsable : Frédéric

Rapport d’activités et perspectives.

Présenté par le président, Frédéric Lavachery

Les réalisations de l’association sont :

 

  • L’identification encore en cours des apports originaux d’Haroun Tazieff aux sciences de la Terre. (visite au Muséum-archives Tazieff)

  • Le repérage des éléments du patrimoine géologique et géographique qui permettent de mettre le nom et l’héritage intellectuel de Tazieff au service du développement local, le rayonnement du massif passant inévitablement par celui de ses paysages volcaniques.

  • La tenue d’expositions, de conférences.

  • L’organisation de randonnées au long des printemps et étés du pic du Lizieux aux jeunes volcans d’Ardèche, en passant par le Mézenc et les Hautes Boutières.

  • La réalisation en cours, avec Alexandre Aubry et Bruno Tomozyk, d’un chemin innovant de petite randonnée à Chaudeyrolles, support de la mise en place avec Jean de Vaugelas et l’Université de Nice, d’un outil collaboratif d’informations –ID-Bio- offrant aux randonneurs, selon leurs curiosités, un accès virtuel progressif à tous les aspects du patrimoine et à tous les liens qui structurent le massif.

La conception, avec Christine Hainaut, du projet de coopération européenne entre établissements scolaires sur le thème « volcans et paysages ». (Coménius)

  • La création, avec Lucette et Hubert-Marie Piteux, de l’association « Chœurs de Volcans, de Sources et de Montagnes ».

  • La mise en place du projet culturel des Ouches où un espace de plus de 700 m2 sera offert au CHT comme base matérielle pour la réalisation de ses objectifs.

Les perspectives de l’association sont :

  • La création aux Ouches et à Boréed’une exposition structurante pour la dynamique locale. Répondant aux besoins du massif et du Plateau identifiés par ces 3 années d’activité propre du CHT et de synergie avec un grand nombre d’acteurs locaux, le synopsis de l’exposition illustrera l’articulation « expéditions Tazieff-Volcans et Paysages du Mézenc-Histoire locale-Enjeux du futur ». Les publics visés seront les habitants d’Ardèche et de Haute-Loire, médiateurs culturels, les scolaires en classes vertes ou de neige, les touristes.

  • L’ouverture aux Ouches d’ateliers pour la réalisation de maquettes, objets et outils pour l’animation culturelle et scolaire.

  • L’installation aux Ouches d’un petit laboratoire et d’équipements destinés aux stagiaires naturalistes et en sciences de la Terre.

  • La tenue de « journées Haroun Tazieff » chaque annéeenLanguedoc volcanique.

  • L’appui permanent au projet européen de coopération scolaire, entre l’Ardèche, la Sicile, l’Allemagne et la Belgique.

  • Le démarrage d’un partenariat Mézenc-Etna, appuyé sur la très grande popularité de Tazieff à Nicolosi. 25000 Français, culturellement motivés par le volcanisme, sont accueillis chaque année par les guides volcanologues de l’Etna. C’est une ressource potentielle pour le Mézenc, dont l’exploitation passe par des échanges entre guides, entre Parcs Naturels, entre scolaires, entre artisans et artistes, entre agriculteurs et entre toutes ces catégorie. Ce partenariat pourra en stimuler d’autres entre régions volcaniques européennes, de l’Espagne à la Tchéquie en passant par l’Allemagne.

  • Le développement d’une politique d’accueil de stagiaires chez l’habitant qui soit partagée par d’autres associations et par les collectivités territoriales pour faire du massif du Mézenc une terre de recherche scientifique articulée au développement culturel de la population locale.

  • L’édition d’une première « biographie de travail » d’Haroun Tazieff, prévue pour 2014, centenaire de sa naissance.

Remarque : Dans le cadre du projet européen de coopération scolaire, le président est invité par Christine Hainaut du 23 au 25 mai au Parlement européen à Strasbourg pour la remise du prix Hippocrène à l’Ecole Lancelot de Privas pour son projet « Volcans et Paysages ».   Notre dossier est également candidat au forum des innovations pédagogiques qui se tiendra à Lyon les 1 er et 2 juin. Le CHT, participera à la fête de la science à la mi-octobre avec l’Ecole de Lancelot , l’APNHC de Bernard Halleux, le collège Ventadour de Privas et  l’Arche des Métiers.