Activité volcanique dans Holuhraun , article de Bernard Duyck, publié le 1er septembre 2014 sur son blog

le 1 septembre 2014 par Sylvie

Quelques précisions concernant la nouvelle éruption débutée le 31 aoûtdans Holuhraun :
La fissure éruptive est estimée être d’une longueur de 1,5 km. La coulée de lave en résultant mesurait 3 km de longueur, en direction NE, pour une largeur d’environ 1.000 mètres, à 7h. Les coulées sont épaisses de plusieurs mètres, avec un flux important d’environ 1.000 mètres cubes par seconde.

ob_581529_2014-08-31-20h38-twitterbwzbi7nigaavActivité fissurale dans Holuhraun après l tempête – 31.08.2014 / 20h38 – photo Twitter BwZBi7nIgAAvCDZ

Ce 1er septembre, l’éruption fissurale continue de façon stable dans Holuhraun. Elle demeure effusive, sans activité explosive, mais caractérisée par un nuage léger de condensation.

ob_855bdc_2014-09-01-6h43-milaHoluhraun – webcam Mila 01.09.2014 / 6h43

ob_356a6d_2014-09-01-holuhraun-webcamHoluhraun – la fissure éruptive à l’aube ce 01.09.2014 – webcam Mila

ob_ebd7ba_2014-09-01-lave-eggert-mblsHoluhraun – coulée de lave ce 01.09.2014 vers 9h – photo Eggert / mbl.is / Twitter

Le ratio de séismes a baissé suite à la décompression, mais ceux-ci restent présents, avec 250 épisodes ce matin, les plus importants allant à M2. La plupart sont localisés dans la partie nord de l’intrusion , entre le site éruptif et au sud, 10 km. sous le Dyngjujökull.
Des séismes plus forts caractérisent les bords de la caldeira du Bardarbunga : de M4,5 à 4h59 sur le bord nord , et de M4,2 à 3h09 sur le bord sud.

ob_b1cb66_2014-08-31-16-dike-propagation-rate
Propagation du dyke intrusif depuis le 16.08 – doc. University of Iceland / IMO / 31.08.2014

ob_a61644_2014-09-01-08-16-seismes-imoLocalisation des séismes sur la région Bardarbunga-Holuhraun, entre le 16.08 et le 01.09.2014 -les séismes les plus récents en rouge / voir échelle journalière colorée en marge – carte IMO

La région de l’Askja est qualifiée de sismiquement calme. On remarque cependant des séismes dans la zone de l’Herðubreið, dont l’un de M2,9 à 2h56. Cette zone est sismiquement active, et cette activité n’est pas nécessairement liée à un stress augmenté par l’intrusion  dont l’extrémité est 25 km. plus au sud.

ob_e3e20e_2014-09-01-09h05ob_a6f3cd_140901-09h05Localisation et magnitude des séismes le 01.09.2014 à 9h05 – doc. IMO
Sources :
– IMO
– University of Iceland
– Webcam Mila
– mbl.is

article à retrouver sur le Blog de Bernard Duyck :  http://www.earth-of-fire.com/